+596 696 43 04 45 peggy@peggyebring.com
    facebook
    Twitter
    Instagram
    Youtube
    Pinterest
    facebook
    Twitter
    Instagram
    Youtube
    Pinterest
0 Items

J’ai été réveillée vers 3h du matin il a quelques semaines et j’ai commencé à écrire. Voilà l’essentiel de ce que j’ai reçu.

Je ne suis pas sure moi-même d’en comprendre toute la portée ou le sens profond. J’espère que cela parlera à certains d’entre vous.
 
J’ai beaucoup hésité à partager cela. J’ai quand même décidé de le faire car je me suis rendue compte que mon hésitation était essentiellement ancrée dans la peur d’être jugée et un sentiment d’insignifiance (manque d’estime de moi). Je crois qu’il existe 2 principaux moteurs dans notre vie, la peur et l’amour, et qu’on a le choix de se laisser mouvoir par l’un ou l’autre. En tous cas, pour cette fois, j’ai choisi de me laisser guider par le 2ème. Le chemin de l’amour n’est pas toujours chose facile. Voici donc le message que j’ai reçu:
 
 
Aux âmes en souffrance qui cherchent une réponse à leur maux, ne cherchez pas, elle vous a déjà été donnée. La vie est la réponse en elle-même ; sa joie, ses tribulations.
 
Accueillir la vie est l’objet de la vie ; Accueillir ce qu’elle offre de bon et de mauvais ; accueillir la vie sans chercher à la contrôler ou à la rendre parfaite car elle est déjà parfaite comme elle est avec ses points positifs et négatifs. La perfection est positive et négative. C’est un leurre de croire que le négatif ne fait pas partie de la perfection. Je vous ai envoyé expérimenter la vie dans toute sa puissance, sa beauté, sa diversité et sa complexité. N’essayez pas de la réduire à un sentiment positif. La pensée positive à tout va est une hérésie. Elle nie la beauté et la complexité de la vie. Elle ôte à son auteur la capacité de voir la réalité pour ce qu’elle est. La vie est complexe et ne peut être réduite à des expériences dites positives ou négatives. Le positif n’est qu’une perception humaine, qu’une étiquette, qu’une carotte pour faire avancer les personnes sur le chemin tracé par l’ego.
 
La vie ne peut être contrôlée ou maîtrisée. Elle est d’abord vécue, expérimentée dans sa chaire, son âme et son cœur. Elle est vécue avec toute son intensité, quelle qu’elle soit car elle a un but. La souffrance, la joie, les tribulations ont un but, celui de faire avancer spirituellement l’humanité. Vous êtes à un carrefour, à un tournant de la vie. Regardez avec votre cœur, avec les yeux de l’amour et cela sera clair. Le positif n’est qu’une étiquette. Cela ne veut rien dire en soi. Le positif est négatif et vice versa. Rien n’est jamais totalement positif. Seules les perceptions erronées et limitées le sont.
La vie est. Recevez-la et votre cadeau vous sera donné ; vos dons vous seront révélés. Votre chemin deviendra clair. Le cadeau est la vie en elle-même. C’est la lumière et les ténèbres. La vie est dans tout ; dans chaque fleur, chaque rocher, chaque rire, chaque joie, chaque tristesse, chaque désespoir. La vie est partout où vous regardez ; dans le sourire d’un enfant et dans les pleurs d’une mère qui a perdu un enfant. La vie est partout. Elle est l’amour en toute chose.